Evolutions de la filière des Diplômes d'Etat

Depuis 2012, nous sommes passés d'un diplôme, le Brevet d'Etat (BE) escalade, à trois diplômes : les deux Diplômes d'Etat escalade (En milieu naturel, et Entraînement) et le Diplôme d'Etat canyon (voir détails plus bas). Voici quelques éléments clés pour mieux comprendre cette filière :

L'escalade a intégré la liste des sports dits "en environnement spécifique", par le Décret du 31 janvier 2012, de manière partielle : les sites classés "terrain d'aventure" par la FFME, les grandes voies et la via-ferrata font partie de l'environnement spécifique ; les salles et les sites sportifs d'une longueur maximum n'en font pas partie. Ce classement, même s'il est partiel, entérine l'idée que l'escalade est une activité aux enjeux de sécurité forts, nécessitant donc un contrôle de l'Etat particulier. En effet, dans le cas de l'environnement spécifique, seuls les organismes sous la tutelle du Ministère des Sports (les 3 CREPS présents sur le territoire national) peuvent former les futurs professionnels (voir détails plus bas). A noter que le canyon en faisait déjà partie depuis plusieurs années.

Nous avons désormais 2 DE escalade : un premier qui a des prérogatives incluant l'environnement spécifique, à l'image du BE, et un second limité à des prérogatives hors environnement spécifique. Le premier, qui englobe donc le second en termes de prérogatives, ne peut être dispensé que dans les organismes de formations sous contrôle exclusif du Ministère des Sports. Le second est une formation plus axée sur l'entraînement et la compétition, en particulier dans le cadre d'une pratique en club. 

Pour ceux qui souhaitent exercer en canyonisme, il faut désormais impérativement obtenir le DE spécifique à cette activité. Ce choix a été entériné dès 2010 par les syndicats du "trio à corde" (guides, spéléos et grimpeurs, jusqu'alors seuls diplômes donnant des prérogatives en canyon), dans l'objectif de proposer une formation plus riche en préparant les candidats à tous les aspects de leur futur métier. Des passerelles existent toujours entre les DE escalade et le DE canyoning, permettant aux titulaires du premier diplôme de n'avoir à passer qu'une partie réduite de la seconde (l'UC 4) : davantage d'informations figure dans la rubrique "DE canyon" en bas de page.

 

 

Ce diplôme offre de larges prérogatives d'exercice : salles d'escalade, tous sites naturels d'escalade (sites sportifs, terrains d'aventure, grandes voies) et via-ferrata. Ce diplôme a pour nom officiel "DE escalade en milieux naturels" : s'il met l'accent sur la dimension pleine nature de l'activité, il donne bien des prérogatives sur tous les autres sites, y compris en SAE. Les prérogatives restent limitées à 1500 mètres d'altitude (sauf en salle), comme c'était le cas pour le diplôme précédent, le BE escalade. 

Il permet d'accéder à la partie de l'escalade désormais classée en environnement spécifique, par décret du 31 janvier 2012 (sont en environnement spécifique : toutes les grandes voies + tous les sites classés terrain d'aventure + toutes les via-ferratas). Par conséquent la formation de ce DE se déroule exclusivement dans des organismes dépendant du ministère des sports, soit actuellement les CREPS Rhône-Alpes (site de Vallon-Pont-d'Arc), Montpellier (site de Saint-Bauzille-de-Putois) et PACA (sites de Boulouris et Aix). Ce sont des établissements publics reconnus dans notre secteur depuis très longtemps, qui ont conçu et dispensé depuis leurs origines les cursus du BE puis des DE. Ils dispensent également la formation canyonisme.

Le DE escalade en environnement spécifique permet d'obtenir des allégements de formation conséquents pour le DE canyonisme (seules l'UC4 et une partie de l'UC3 sont à passer). Il offre ainsi aux professionnels la possibilité de diversifier leurs activités en élargissant le champ de leurs prérogatives.

Le test d'entrée se compose d'une épreuve de difficulté en voie (6c/7a pour les hommes, 6b/6c pour les femmes), en bloc (6b pour les hommes, 6a pour les femmes), et nécessite de justifier d'une expérience d'encadrement et d'une liste de grandes voies variées. Détails dans le texte cadre : arrêté du DE escalade en environnement spécifique.

Pour toute information complémentaire ou demande d'inscription aux tests puis aux stages de formation :

CREPS Rhône-Alpes, site de Vallon-Pont-d'Arc : http://www.creps-rhonealpes.sports.gouv.fr/dejeps-escalade-en-milieux-naturels ou 04 75 88 15 26 ou catherine.belotti@creps-rhonealpes.sports.gouv.fr. Responsables de la formation : Jean Kanapa, Pascal Tanguy et Frédéric Minier.

CREPS de Montpellier : https://www.creps-montpellier.org/formation.offre#activites-de-montagne et 04 67 61 05 22. Responsable de la formation : Jean-Noël Crouzat.

- CREPS de PACA : http://www.creps-paca.sports.gouv.fr/tag/escalade-disciplines/ et 04 94 40 27 43. Responsables de la formation : David Godefroy et Olivier Guidi.

Ce diplôme ouvre aux prérogatives d'exercice suivantes : SAE et sites sportifs (selon la classification établie par la FFME) d'une longueur maximum, avec la même limitation d'altitude à 1500 mètres.

Il permet de se spécialiser avec des compétences axées sur l'entraînement à la compétition, en particulier dans le cadre d'un enseignement dans les clubs. 

Situé hors du champ de l'environnement spécifique, la formation est dispensée tant par des structures publiques (telles que le creps PACA) que privées telles que la FFME (sites de Paris, Voiron et Aix). Il est possible pour les DE escalade d'élargir leurs prérogatives en passant ensuite le DE escalade en milieux naturels.

Comme l'autre DE, il offre des allégements de formation pour le passage du DE canyon.

Le niveau demandé au test d'entrée est équivalent au DE en environnement spécifique, avec la présentation de la liste de grandes voies en moins et la justification d'une expérience de compétition en plus. Détails dans le texte cadre : arrêté du DE escalade hors environnement spécifique.

Pour toute information complémentaire et pour toute demande d'inscription aux tests puis aux stages de formation :

- CREPS de PACA : http://www.creps-paca.sports.gouv.fr/tag/escalade-disciplines/ et 04 94 40 27 43. Responsables de formation : David Godefroy et Olivier Guidi.

FFME : http://www.ffme.fr/

N.B. Il faut aussi ajouter le DE Supérieur d'escalade, diplôme de niveau 2 dédié à former des entraîneurs de haut-niveau et situé hors environnement spécifique (donc limité aux salles et sites sportifs d'une longueur). Vous pouvez consulter à ce sujet la FFME, qui pilotera cette formation.

Créé en 2010, le DE canyonisme est désormais le seul diplôme actuellement dispensé permettant l'encadrement professionnel de cette activité. Cela ne remet bien sûr pas en cause la possibilité d'exercer des "anciens" BE ou AQA ayant une qualification canyon. A noter que le BP "activités du canoë-kayak" permet un accès très limité à des canyons de cotation allant jusqu'à V1A5E2 (pas d'utilisation de corde ou de baudrier).

Le DE canyonisme permet d'exercer dans tous types de canyons, avec tous les publics et à toute altitude. Il met évidemment l'accent sur la sécurité, mais aussi sur la pédagogie et la connaissance des problématiques environnementales. Cette dernière partie est très importante car les canyons sont des milieux fragiles dont l'équilibre peut être menacé par la surfréquentation.Le canyoning étant une activité classée en environnement spécifique, seuls les établissements dépendant du Ministère des Sports peuvent en dispenser la formation (voir plus bas).

Une expérience en canyonisme est demandée pour entrer en formation (présentation d'une liste de courses), et le test d'entrée comprend une descente de canyon et un parcours technique visant à évaluer le niveau des postulants. Vous trouverez tous les détails dans le texte cadre : arrêté du DE canyon.

A noter que les titulaires des deux DE escalade disposent de passerelles leur permettant d'alléger le cycle de formation nécessaire à l'obtention du DE canyonisme. Le CREPS Rhône-Alpes, site de Vallon-Pont-d'Arc, le CREPS de Montpellier et le CREPS PACA (uniquement en biqualification avec certains diplômes), sont les établissements dispensant la formation DE canyonisme. En proposant aussi la formation DE escalade en milieux naturels, ces établissements forment les professionnels pour toutes les facettes des activités escalade et canyonisme.

Pour toutes informations complémentaires et pour toutes demandes d'inscription aux tests puis aux stages de formation :

CREPS Rhône-Alpes, site de Vallon-Pont-d'Arc : http://www.creps-rhonealpes.sports.gouv.fr/dejeps-canyonisme ou 04 75 88 15 26 ou catherine.belotti@creps-rhonealpes.sports.gouv.fr. Responsables de la formation : Jean Kanapa et Nicolas Berland.

CREPS de Montpellier : https://www.creps-montpellier.org/formation.fiches?id=00016 et 04 67 61 05 22. Responsable de la formation : Nicolas Janel.

- CREPS de PACA (biqualification ouverte à certains diplômes) : http://preprod.creps-paca.sports.gouv.fr/formations/dejeps-canyonisme/ et 04 94 40 27 43. Coordonnateur pédagogique de la formation : David Godefroy (04 42 93 80 33).

Il s'agit du diplôme "historique" de la filière escalade, ayant vu le jour en 1986 et dont la dernière session a eu lieu en 2012. Après plus de 25 ans d'existence il est remplacé en 2012 par plusieurs Diplômes d'Etat escalade et canyon (cf. rubriques dédiées).

Bien entendu les actuels BE garderont toutes leurs prérogatives d'exercice, que ce soit en escalade ou en canyon.

Les BE peuvent aussi obtenir par équivalence tous les DE, ce que nous conseillons vivement (voir mode d'emploi dans la rubrique dédiée, onglet "formations").

Arrêté du BE escalade

Suite à une décision votée en Assemblée générale le 10 décembre 2019, tout titulaire d'un(e) diplôme, qualification, certification français(e) dont le titre comporte la mention "escalade", et tout titulaire du DEJEPS canyonisme, peut adhérer au SNAPEC.

En voici la liste : [voir aussi la page du Pôle ressources Sports de nature]

 

diplôme / certification

terrain de pratique autorisé

limitations

ressources réglementaires

AQA Escalade (attaché à une licence STAPS)

prérogatives du BE escalade

<1500m d’altitude

arrêté du 27 juillet 1999 fixant les modalités de délivrance de l'AQA, 

et instruction n°00-173 Jeunesse et Sport du 17 novembre 2000.

BAPAAT “support technique d’escalade”

SAE, PAH, bloc, SNE classés sportifs

1 longueur maximum, de 25m maximum, niveau inférieur à 6a, sous la tutelle d’un BE/DE/GHM, 3 moulinettes maximum ou 1 rappel, <1500m d’altitude

Réglementation des diplômes professionnels

 

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000000844964&pageCourante=17981

 

Abrogé au 1er janvier 2021

CS escalade (attaché aux BPJEPS APT, AGFF, nautisme)

SAE, PAH, bloc, secteurs “découverte” des SNE classés sportifs (contacter les CT de la FFME pour connaître les sites concernés)

1 longueur maximum, de 35m maximum, <1500m d’altitude

Arrêté du 2 mai 2006 portant création du certificat de spécialisation « activités d'escalade » associé au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

CQP animateur d’escalade sur structure artificielle

SAE

360 heures par an maximum

Convention collective nationale du sport du 7 juillet 2005 étendue par arrêté du 21 novembre 2006 - Textes Attachés - Avenant n° 96 du 21 novembre 2014 relatif au CQP « Animateur escalade sur structures artificielles

DE escalade

SAE, PAH, bloc, SNE classés sportifs

1 longueur maximum, <1500m d’altitude

Arrêté du 29 décembre 2011 portant création de la mention « escalade » du diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif »

DES escalade

SAE, PAH, bloc, SNE classés sportifs

1 longueur maximum, <1500m d’altitude

Arrêté du 29 décembre 2011 portant création de la mention « escalade » du diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « performance sportive »

DE escalade en milieu naturel

SAE, PAH, bloc, tous SNE dont via-ferrata

<1500m d’altitude

Arrêté du 31 janvier 2012 portant création de la mention « escalade en milieux naturels » du diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif »

DE canyonisme

Canyons

Courtes séances de préparation et d'évaluation sur SAE et milieu naturel

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022318197

BEES 1 & 2 escalade

SAE, PAH, bloc, tous SNE dont via-ferrata

<1500m d’altitude

Arrêté du 13 février 2002 relatif à la formation spécifique du brevet d'Etat d'éducateur sportif du premier degré, option escalade